Ofir Drori, le chasseur de braconniers

Le trafic d’espèces protégées est un fléau en Afrique. Parmi les animaux sauvages les plus menacées, les éléphants. Il y a un  siècle on comptait 2 millions de spécimens, aujourd’hui le nombre  d’éléphant est tombé à 350 000, 20 000 sont abattus chaque année par  des braconniers pour leurs précieuses défenses. A ce rythme là, les  spécialistes estime qu les éléphants auront totalement disparus  d’Afrique d’ici a 2015. Depuis 1989, le commerce d’ivoire est  totalement illégal dans le monde entier, cependant ils n’a pas disparu. La Cameroun est aujourd’hui l’un des rares pays d’Afrique a s’être attaqué au problème, notamment grâce à un homme.Ofir Drori, une sorte de justicier qui lutte activement contre le
braconnage. Cet israélien agé d’une trentaine d’année, a crée Laga,  une ONG qui traque les trafiquants d’espèces protégées, il en a déjà  fait arrêté près de 300. Son combat ne lui vaut pas que des amis, régulièrement Ofir Drori reçoit des menaces de mort.