Changer le destin des petites mariées d’Ethiopie

La province de l’Amhara, en Ethiopie présente l’un des taux les plus élevés de mariages précoces.  80% des filles de moins de 18 ans sont mariées, la grande majorité vit maritalement dès l’âge de 12 ans. Déscolarisées, souvent violentées leur avenir est assez sombre, cependant, un programme « Miserete Hewot » apporte un peu de lumière.